Tout savoir sur les jobs d'étudiants

Combien d'heures puis-je travailler en tant qu'étudiant ? Que se passe-t-il en cas de dépassement des 475 heures ? Suis-je toujours fiscalement à charge de mes parents ?

Combien d'heures puis-je travailler en tant qu'étudiant ?

Pour ces 475 premiers heures où vous travaillez comme étudiant, seuls 2,71 % d'ONSS seront retenus sur votre salaire brut. Cette cotisation de solidarité vaut quel que soit le mois durant lequel vous travaillez comme étudiant. Vous ne payez aucun précompte professionnel. A partir de la 476ème heures vous payerez les cotisations ONSS normales et le précompte professionnel sera dû. 

Que se passe-t-il en cas de dépassement des 475 heures ? 

Un étudiant peut travailler à un tarif avantageux pendant 475 heures par an au total. Si l'étudiant travaille plus de 475 heures par année civile, il doit payer des cotisations ONSS normales à partir de la 476ème heure. 

Suis-je soumis au précompte professionnel en tant qu'étudiant ?

Pour les 475 premiers heures, l'employeur ne doit retenir aucun précompte professionnel.

À partir de la 476ème heure, vous payez les cotisations ONSS normales et le précompte professionnel sera dû. L'employeur doit retenir un précompte professionnel en tant qu'acompte sur vos impôts. 

Suis-je toujours fiscalement à charge de mes parents ?

Pour que vous restiez à charge de vos parents, vos revenus nets en tant qu'étudiant ne peuvent dépasser un plafond.

Montant annuel net imposable:

Vous faites partie d'un ménage constitué de deux parents: 3.330 

Votre père ou mère est isolé: 4.810 

Étudiant handicapé dont le père ou la mère est isolé: € 6.110 

Remarque : Pour le calcul des maximas ci-dessus, il ne faut pas tenir compte des revenus jusqu’à un montant de 2.780 euros bruts imposables par an. 

Mes parents conservent-ils le droit aux allocations familiales ?

Si vous avez moins de 18 ans, vous avez toujours droit aux allocations familiales jusqu’au 31 août de l’année où vous atteignez l’âge de 18 ans, quel que soit le montant que vous gagnez ou le nombre d’heures que vous travaillez en tant qu’étudiant.

Après le 31 août de l’année au cours de laquelle vous atteignez l’âge de 18 ans jusqu’à l’âge de 25 ans, vous pouvez travailler pendant les vacances d’été (juillet, août et septembre)   sans risquer de perdre le droit aux allocations familiales, et ce, quel que soit le nombre d’heures prestées ou le montant gagné.

En dehors des vacances d’été, ce droit est par contre limité. En tant qu’étudiant, vous pouvez alors travailler 240 heures maximum par trimestre. Si vous travaillez plus, le droit aux allocations familiales est suspendu pour ce trimestre.

Si vous terminez vos études, vous ne pouvez plus travailler que 240 heures au cours de  vos dernières vacances scolaires. Après les vacances d’été, vous ne pourrez gagner que € 551,89 brut par mois pour maintenir ce droit.

Dois-je remplir une déclaration d'impôts en tant qu'étudiant ?

Dès que vous travaillez, même comme étudiant, vous devez remplir une déclaration fiscale une fois par an. À cet effet, votre employeur vous fournira une fiche fiscale, le formulaire 281.10, sur laquelle vous retrouverez toutes les informations nécessaires.

Vous ne paierez des impôts que si votre revenu est supérieur à 8.860 euros net. Si la totalité de vos revenus ne dépasse pas ce montant, mais que l’on a toutefois retenu du précompte professionnel sur votre salaire, cette retenue pourra vous être remboursée grâce à cette même déclaration fiscale.